Dinosaur Ridge

Seoraksan, South Korea

17 Juin 2013 - 8 Comments - by RUNTHEPLANET

Dinosaur Ridge

Seoraksan, South Korea

17 Juin 2013 - 8 Comments - by RUNTHEPLANET

On se souvient, bien sûr, de ma sortie dans le Seorak, en Corée du Sud, en cette fin d’hiver… (pour ceux qui ne se souviennent pas : c’était là) où la neige et les Rangers avaient raccourci ma sortie et empêché d’aller m’égailler sur les ridges coréens… Je suis donc de retour en ce début juin, bien décidé à boucler mon tour.

Me voici donc à Sokcho, sur la côte est, pour la deuxième fois. Deux mois plus tôt, je portais plusieurs couches pour résister au vent glacé qui descendait des montagnes. Là, mon t-shirt est de trop, il fait dans les 30°C… J’avale le même kimchi que la dernière fois, et me mets au lit vers 19H, le décalage horaire, la nuit blanche et les 3h de bus ayant eu facilement raison de moi.

seoraksan

  Le lendemain matin, réveillé avant le soleil, je lève la tête vers les étoiles mais la rentre illico dans mes épaules : le mauvais sort s’acharne sur moi, c’est clair maintenant : je suis un vrai chat noir. Noir comme le ciel sans étoiles, couvert d’une chape de plomb. Tant pis je me dirige résigné vers le pied des montagnes, et quand le soleil se lève à son tour c’est pour me confirmer qu’une grisaille morne, chaude et humide, s’est invitée une fois de plus pour ma sortie.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Que voulez-vous que je vous dise ? Les nuages m’aiment.

Seoraksan

 Ils me collent à la peau, au sens propre comme au figuré : je me retrouve assez vite complètement trempé, les gouttelettes en suspension sont si grosses que je me demande comment elles font pour rester en l’air ! On peut les voir, flotter devant mon nez, au gré du courant d’air qui s’emploie à en badigeoner les feuilles des arbres, les parois rocheuses qui finissent par dégouliner. Puis, à force de monter, monter, je me rapproche du soleil et finis par l’apercevoir à travers la brume ! L’espoir renaît soudain !

Seoraksan

Je hâte le pas car je me dis que finalement le mauvais sort météorologique ne s’acharnera peut-être pas une journée de plus ! Et bientôt, j’atteins la surface de cette mer de nuages.

Seoraksan

Celle-ci est agitée, pleine de remous, de turbulences vaporeuses. Un aileron gigantesque fend la brume. Serait-ce déjà mon dinosaure, tapi sous les nuées, trahi par sa dorsale saillante ?

Seoraksan

Et devant moi s’étale mon objectif : Gongnyong Ridge. Gongnyong signifie Dinosaure, et je vais courir sur son dos…

Seoraksan

Gongnyong Ridge

 Le soleil de 7h me caresse le mien… comme ce n’était pas vraiment prévu, c’est encore plus plaisant ! (Pour l’instant, car bientôt sa caresse se transformera en morsure…)

Seoraksan

Tandis que la vallée reste enfermée sous son couvercle de nuages, je me hisse petit à petit sur les contreforts de Gongnyong ; en d’autres mots je me rapproche avec prudence des flancs du dinosaure endormi, pour pouvoir lui grimper sur le dos.

Dinosaur Ridge

Me voilà sur sa hanche ; je pourrais presque sentir ses flancs se soulever avec sa respiration.

Dinosaur Ridge

Le voilà, le dos de dinosaure. L’échine hérissée de pics, d’écailles, comme on voudra. Le grand Stégosaure est assoupi et je vais en profiter pour aller jouer entre ses dorsales.

Dinosaur Ridge

Dinosaure Ridge

Le sentier n’est pas facile, c’est de la rocaille, avec parfois des cordes ou des rambardes en fer lorsque la pente est trop forte.

Seoraksan

Seoraksan

Dinosaur Ridge

Il fait de plus en plus chaud et le terrain n’est pas très praticable. Il est coté « noir » sur les topos coréens (même si ce n’est quand même pas de l’escalade) car il y a beaucoup d’escaliers, des rocailles en guise de marches, et n’est qu’une succession de pentes, qui montent ou qui descendent, le long des dents de scie du dos de dinosaure.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Et oui, on parle du dos de dinosaure, mais on devrait dire mâchoire, car on a plus l’impression de se balader à l’intérieur de la mandibule hérissée des crocs d’un T-Rex que sur les reins dociles d’un Brontosaure

Dinosaur Ridge

Dinosaur Ridge

Je descends le long des roches saillantes, serpente sur l’échine acérée de Gongnyong.

Gongnyong

Gongnyong

Puis au bout d’un moment, je suis arrivé au terme. J’ai traversé. Derrière moi, l’arête hérissée de crocs. Il ne me reste plus qu’à poursuivre sur l’épaulement pour quitter mon dos de dinosaure, et me hisser sur le Daecheongbong, 1708m, troisième plus haut sommet de la Corée. De là-haut, je contemple un refuge qui me tend les bras : une sieste s’impose ! Il est midi, et en France il n’est que 5h du matin, je suis donc physiologiquement en fin de nuit blanche et la lassitude me tombe dessus… pourquoi ne pas en profiter ?

Daecheongbong

Il y a plusieurs dizaines de randonneurs coréens déjà affairés à déballer leurs affaires pour se restaurer. Je fais de même. C’est-à-dire que je sors une barre de céréales de mon petit sac à dos tandis qu’eux-mêmes, sourire bouddhiste aux lèvres, dézippent leurs sacs d’expédition et en extirpent boites en tous genres, casseroles, réchauds, plaques de métal. J’engouffre ma barre en 7 secondes chrono. Ça y est, j’ai déjeuné. Je n’ai pas le courage d’attendre plus longtemps pour les regarder préparer leur popote ; je m’allonge sur une planche de bois, mets mon chapeau sur les yeux et m’endors sous le soleil.

Mais un délicieux fumet ne tarde pas à me sortir de ma sieste : les randonneurs font griller de la poitrine de porc sur leur brasero ! Les Coréens ne rigolent pas ; leur pique-nique est constitué de plats mijotés au préalable à la maison, et ils jettent sur leur barbecue tout ce qu’ils ont emmené jusqu’ici… viande, poisson, légumes, bacon… J’en salive ! La bave aux lèvres, je préfère me retirer, et j’ai du chemin à faire ! Je me redresse, rassemble mes maigres affaires et alors que j’allais prendre congé, un Coréen accompagné de son fils vient me saluer à force courbettes et me propose une poignée de tomates-cerises. Je refuse poliment dans un premier temps mais devant son insistance je finis par rafler les tomates en le remerciant. Il a du avoir pitié de moi !

Allez, il est temps de repartir. Je rejoins l’épaulement qui mène à la dorsale reptilienne, mais je n’envisage toutefois pas de rentrer par le même chemin.

Dinosaur Ridge

Je quitte Dinosaur Ridge pour descendre au fond de la vallée, de façon à en faire le tour et rentrer au point de départ en dessinant une boucle. Après l’arête aérienne, la vallée encaissée et ses forêts profondes…

Seoraksan

 Tandis que je descends, une rumeur monte des profondeurs vertes. J’hallucine ou quoi ? Des chants psalmodiés se font de plus en plus clairs, ponctués du son net d’une cloche de bronze. Je pense tout de suite à un temple, mais dans ces montagnes !? Très vite la réalité me donne raison. Le toit bleu-vert d’un temple, puis d’un autre, émerge du feuillage.

Bongjeong-am Hermitage

 

Bongjeong-am Hermitage

Nous sommes à Bongjeong-am, temple bouddhique, parmi les huit plus élevés de Corée (nous sommes encore à 1250m d’altitude).

Bongjeong-am Hermitage

Il date tout de même du VIIème siècle !

Bongjeong-am Hermitage

La légende dit que le Maître Jajang a suivi un phénix dans la montagne, et qu’il a enfoui une relique à l’endroit précis où le phénix s’est posé.

Bongjeong-am Hermitage

Bongjeong-am Hermitage

Cette relique, authentique relique du Bouddha historique Shākyamuni, qui lui avait été donnée en Chine par Manjusri (Bodhisattva de la Sagesse) avec quatre autres, est toujours enfouie ici, dans le coeur de pierre de cette pagode. La preuve : celle-ci est gardée par un guerrier hors-normes.

Pagoda

Je préfère ne pas m’attirer le courroux de l’écureuil magique ; je continue ma descente dans la vallée, m’enfonçant plus profondément dans la forêt, je suis une rivière un bon moment avant de la traverser et de grimper sur le versant opposé afin de regagner de l’altitude, de la fraîcheur salvatrice et le col de Madeungryeong. Là, je retrouve mon dos de Dinosaure, éclairé par le soleil déclinant.

Dinosaur Ridge

Ma boucle est bouclée. Je suis revenu à mon point de départ, je n’ai plus qu’à redescendre à Sokcho, avaler une portion de kimchi en vitesse, puis trouver une place dans un bus en partance pour Séoul…

Ah, et pour ceux qui se demandent si j’ai revu mon Ranger de la dernière fois : et bien non ; quand je suis arrivé au refuge en question, le silence et la solitude hivernale des lieux avait été remplacée par une foule compacte de randonneurs agglutinés autour de tables de pique-nique, vociférant, riant à tue-tête, abandonnant canettes et papiers gras, leurs adolescents jetant des pierres aux écureuils. Je n’invente rien, et pour conclure je me suis enfui vers les hauteurs, probablement comme l’a fait le Ranger le jour même de l’ouverture du parc.

Maxi Race 2013 (en off)

Mafate !

Trackback from your site.

Never Hesitate - Never Regret

8 Responses to “Dinosaur Ridge”

  • trailman2

    Written on 18 juin 2013

    Finalement, tu auras eu raison de ce mauvais sort qui attirait le mauvais temps sur toi :-). J’espère que tu as pu apprécier à ton retour un vrai barbecue coréen. De belles images des temples bouddhistes toujours très décorés de couleurs vives, spécificité coréenne aussi.

    Répondre
  • Jphi

    Written on 18 juin 2013

    T’as raison pour le mauvais sort météorologique… j’ai eu de la chance cette fois-ci, pourvu que ça dure encore un peu !! (jusqu’à fin octobre pour la Réunion ce serait bien) !

    Répondre
  • Lafan

    Written on 27 juin 2013

    Merci pour les nouvelles du ranger! Je me posais justement la question…
    Sinon, merci pour ce magnifique récit…il m’arrive de ne pas regarder les photos tellement la lecture est passionnante !
    …mais je reviens regarder les photos quand même! Surtout les belles couleurs des temples qui sautent aux yeux…
    Merci ….

    Répondre
  • Tat

    Written on 1 juillet 2013

    Pas sûr que les brontosaures aient eu les reins si dociles que ça!! Il ne t’arrive pas d’avoir un peu peur dans ces immensités terribles non puisque tu y retournes pour notre plus grand plaisir ! C’est grandiose et les coréens ont l’air sympas puisqu’ils t’ont offert des tomates cerises. Tu n’as pas rencontré Psy?

    Répondre

Leave a Reply

  •  Image
  •  Image
  •  Image
  •  Image
  •  Image
  •  Image
  •  Image
  •  Image
  •  Image
  •  Image
  •  Image
  •  Image
@runtheplanetfr

Follow me on

2017
juin
24

Reunion Island, the movie

avril
28

Takamaka

27

Le Trou de Fer

2016
septembre
09

Cerro Manquehue

juillet
24

Kumano Kodō : Kohechi

mai
21

Huashan from the sky

11

Là où nichent les tortues

avril
21

La Montagne de la Table

15

Cap de Bonne Espérance

février
06

Vancouver - Lynn Valley

janvier
09

Kumano Kodō

2015
décembre
07

La Montaña

novembre
04

Grand Bénare

octobre
13

Beijing Redux

04

Tongli

01

Panama City

septembre
13

Lijiang River

août
08

Toluca Redux

juillet
23

Brasilia

15

Sur les traces d'Al Capone

juin
30

Kuala Lumpur - Bukit Tabur

25

Bayou

avril
23

Big Buddha Phuket

2014
décembre
05

Les pierres qui marchent

03

Cascades de Fautaua

août
14

O Corcovado

juillet
19

Les collines de Madagascar

02

Mitake

juin
11

Dobongsan

avril
21

Huashan : assis au bout du chemin

12

Calanques de Cassis (Cévennes Trail Club)

2013
décembre
11

Huashan : pèlerinage extrême

octobre
28

Grand Raid de la Réunion 2013

01

Fuji Reborn

septembre
04

UTMB 2013

août
23

La Muraille de Chine vue du ciel...

22

Diagonale des Fous : une nuit de jour

02

Sur les traces des premiers Camisards

juillet
26

Néant

02

Lavaredo Ultra Trail

juin
20

Mafate !

17

Dinosaur Ridge

mai
27

Maxi Race 2013 (en off)

22

Le Pont des Immortels

mars
29

Seoraksan

février
21

Marcahuasi

2012
décembre
15

Les moines-soldats d'Enryakuji

07

Moorea

novembre
21

Tahiti Nui

11

La Vallée de la Mort

octobre
28

Grand Raid de la Réunion 2012

septembre
26

Fujisan

03

UTMB 2012

août
20

Mineral King

juillet
04

Les montagnes de Corée

juin
15

Angkor Trail

mai
21

Festa Trail 2012

avril
28

La Grande Muraille de Jiankou

février
29

Sibérie Cévenole

01

Les sculpteurs de montagnes

janvier
26

Les Singes des Neiges

07

L'Arbre de Joshua

01

Bonne année...1959

2011
décembre
07

Voyage dans un billet de 20 yuan

octobre
05

Evolution

04

Une nuit dans la cabane de John Muir

septembre
22

Héliski dans la Cordillère

août
08

Rae Lakes Loop

07

Echo Col

juillet
17

Andorra Ultra Trail

06

Monte d'Oro

05

Petit bestiaire d'Aiacciu

juin
13

Bilad Sayt

13

As Sab, le village perdu

mai
31

Mont Whitney

30

Mathusalem

25

Ultra Draille Festa Trail

avril
21

Retour en Cévennes

mars
28

Snake Canyon

27

Jebel Shams

février
25

El Nevado de Toluca

24

Les papillons poussent dans les arbres

20

Les ronces du Peyremale

08

Au fil des montjoies

janvier
24

Les Rochers de Trenze

12

Renaissance au Yosemite

11

La Forêt des Géants

2010
décembre
18

La Cité Interdite

05
Featured Image Placeholder

Sortie blanche

novembre
30

Lantau Island

25

New Dubaï

20

Décrassage chinois

04

Les Yeux de la forêt

octobre
30

Washington, DC

17

Ultra Maratón de los Andes 2010

10
Featured Image Placeholder

J-7

septembre
20

Mammoth Lakes

19

Cathedral Lakes

12
Featured Image Placeholder

Lo Camin de Joany

01

São Paulo

août
24

Neige d'été

16

Manhattan

juillet
20

Tournesols

11
Featured Image Placeholder

Cévennes Trail Club

01

John Muir Trail

juin
14

Nevado de Toluca

mai
28

Désert d'Atacama

14

Autour de Mialet

06
Featured Image Placeholder

Un nouveau club est né !

02
Featured Image Placeholder

Trail de St Paul-la-Coste 2010

avril
27

Courir sur MARS

24

Pampa

13

J'ai couru sur le dos de la Vieille Morte

08

La Havane

02

Course à travers le temps

mars
31

Portes-Dakar 2010

27
Featured Image Placeholder

Zen

18

St Pierre Signal

08

Trail aux Étoiles 2010

février
21

Sauta Roc 2010

11

Séoul la blanche

08

Les Calanques de Marseille

01

Singapour : dans la forêt primaire

janvier
25

La plaine de Blateiras

21

Le Rocher de l'Aigle (2)

16

Le Rocher de l'Aigle (1)

12
Featured Image Placeholder

chaud-froid de volaille à la créole

02

Hong Kong Trail 50K

2009
décembre
31

Dubaï

17

Running in Tokyo

13

Hivernatrail 2009

novembre
17

A la recherche des dolmens perdus

16

De Bagard à Valz par le chemin des écoliers

octobre
29

Jungle Thaï

24

Phuket

18

Ultra Maratón de los Andes 2009

15

Santiago du Chili, J-2

septembre
27

Trail de la Baume 2009

10

Parenthèse chilienne

août
27

La Vallée Borgne (sous le soleil...)

25

La Vallée Borgne (sous la pluie...)

juillet
26

Fuji Mountain Race 2009

13
Featured Image Placeholder

Les sentiers de Lagos, Nigeria

juin
29

Olympus Marathon 2009

17

Bukhansan, Corée

12

4000 Marches

08

Houston, Texas

06
Featured Image Placeholder

AF 447

mai
31

Course de Pentecôte 2009

28

New York, 5 AM

26

Coquelicots

22

Trail du Pont du Gard

10

Running in Sierra Nevada

avril
21

Marrakech

06

Trail de la Sainte Victoire 2009

mars
23

Trail du Ventoux 2009

09

Sauta Roc 2009

02
Featured Image Placeholder

Le Trail aux Étoiles 2009

février
13

Sauve : La Mer de Rochers

08

Trail de la Galinette

2008
décembre
12

Hivernatrail 2008 : l’enfer

08

Buenos Aires

04

Foggy

octobre
18

Running in the rainforest

septembre
28

Le hameau des Gourdiflots

21

Trail de la Baume

17

Esqui en la Cordillera de los Andes

août
27

Mare a Mare (Corsica)

25

On the Trail Napoléon (Corsica)

juillet
25

Fuji Mountain Race

juin
21

back from the Great Wall

18
Featured Image Placeholder

a new blog !

mai
01

Tepoztlán

mars
05

Lion Rock

2005
janvier
29

Kyōto