John Muir Trail

Sierra Nevada, USA

01 Juil 2010 - 2 Comments - by RUNTHEPLANET

John Muir Trail

Sierra Nevada, USA

01 Juil 2010 - 2 Comments - by RUNTHEPLANET
Le John Muir Trail est un sentier long de 340km dans la Sierra Nevada, qui court de la Vallée de Yosemite jusqu’au mont Whitney, et traverse plusieurs parcs nationaux.
Yosemite est une merveille. C’est une vallée longue de 13km, parcourue par la rivière Merced, flanquée de falaises vertigineusement verticales, hautes de plus de 1000m!
Des cascades s’élancent de leurs sommets. Leur chute dure si longtemps que c’est à peine si elles ne s’évaporent pas avant d’arriver en bas…
Il est 4h du matin. Derniers préparatifs pour une course de 90km qui doit m’emmener d’ici ce soir à Devils Postpile, près de Mammoth Lakes.
Le sentier monte directement, pas le temps de s’échauffer. Nous sommes déjà à 1200m d’altitude, mais on doit se hisser sur le plateau, pour s’extirper de la vallée préservée de Yosemite, entre les montagnes de granite. Je double beaucoup de randonneurs, la plupart lourdement équipés, partant pour plusieurs jours voire semaines de randonnée.

Le jour se lève pendant l’ascension, éclairant légèrement les falaises qui m’entourent.

Bientôt on distingue le Liberty Cap haut de 2100m, dominé par le fameux Half Dome
Un grondement se répercute entre les falaises : aux pieds du Liberty Cap, la cascade de Nevada Falls se jette dans 200m de vide.
Le sentier se hisse en surplomb de la cascade, la vue est superbe mais je ne m’attarde pas car des trombes d’eau s’écoulent de la falaise que je longe et je suis vite trempé.
Le volume d’eau qui se jette est impressionnant !
Au-dessus de moi, le Half Dome est déjà éclairé par les premiers rayons de soleil.
Il s’agit de la face sud, déjà impressionnante, mais de l’autre côté le dôme est comme coupé en deux, sa falaise verticale descend d’une traite de 1500m dans la vallée.
Partout, du granite. Les forêts poussent quand même dessus ! A 2000m d’altitude…
D’ailleurs des arbres, il y en a partout. Je suis souvent en forêt profonde, et je ne peux pas faire beaucoup de photos. L’endroit est moins minéral que le High Sierra Trail.
Parfois, heureusement, sur un sommet, je peux m’élever un peu et avoir une vue plus large.
…avant de replonger dans la forêt peuplée de milliers de moustiques voraces…
Au fond de la Vallée Perdue, une tortue de pierre se glisse entre les arbres.
Tandis qu’au loin on distingue encore les silhouettes granitiques de Yosemite.
Petite pause déjeuner,
et le sentier repart en direction de Sunrise Mountain.
C’est là qu’apparaissent les premières plaques de neige. Je suis assez surpris en fait, car malgré le fait que l’on soit maintenant à 2400m d’altitude, il fait plus de 20°C et nous sommes fin juin. L’année dernière, sur le High Sierra Trail j’avais dû faire demi-tour à cause de névés dangereux, et on était début mai. Raison pour laquelle j’ai cette année choisi la fin juin pour y retourner (juillet et août sont trop touristiques à mon goût)…
Je continue de monter, et les plaques de neige deviennent plus épaisses et nombreuses.
Sur les versants ensoleillés, la neige fond « comme neige au soleil », et le sentier se transforme en ruisseau, les clairières en marécages.
Je passe High Sierra Camp tandis qu’au loin, Echo Peaks domine la plaine de Long Meadow.
Le marécage est gigantesque. Je dois en faire tout le tour car des panneaux mettent en garde de s’y aventurer, non contre un danger, mais pour sauvegarder quelque espèce de plantes. Je patauge tout du long, alternant entre une neige très lourde et un sol spongieux, avec parfois de l’eau jusqu’aux genoux. Au-dessus de moi, le Columbia Finger pointe vers le ciel comme une épine de pierre.
La progression est lente, car je m’enfonce à chaque pas. Je mets quasiment deux heures pour rallier le Columbia Finger.
Au passage du col, je surprends une marmotte qui n’a pas dû voir encore beaucoup de randonneurs en ce début de saison. Peu farouche, elle me surveille de derrière son rocher…
Entre les arbres, la fameuse silhouette de Cathedral Peak, qui surveille la passe du même nom.

Le problème, c’est que pour l’atteindre, il faut franchir la passe puis contourner Cathedral Lakes. Or la passe, à 3000m d’altitude, est couverte de neige, et la descente vers le lac aussi. Le sentier est totalement invisible. Je chercherai des traces pendant deux heures dans les bois. Les seules empreintes que j’ai trouvées sont celles d’une biche et d’un gros puma. J’erre à flan de montagne, crapahutant dans un mètre de neige, régulièrement aspiré par les entonnoirs de neige formés par les sapins, m’en extirpant avec force difficultés et jurons multiples… Tant pis, j’abandonne l’idée de retrouver le sentier et descends au fond de la vallée, tout droit vers le lac.

Dans la vallée, la neige est assez épaisse, lourde mais croutée en surface, et comme elle ne fond pas uniformément, et regèle la nuit, elle forme une couche très accidentée, vallonnée, ce qui rend la progression lente et exténuante : je dois sans arrêt enjamber des bosses, je glisse dans des mini-cuvettes, quand je ne passe pas à travers jusqu’à mi-cuisse, voire dans un ruisseau caché dessous… Vraiment pas une partie de plaisir…
Au bout de plusieurs heures j’aperçois de l’autre côté de la vallée un groupe de randonneurs. Le sentier doit être là-bas ! Bien loin de ma trace GPS… Je choisis de tracer tout droit à travers le marécage et patauge encore une bonne heure pour retrouver les traces des promeneurs… qui finalement, à suivre leur trajectoire erratique, s’avéreront aussi perdus que moi !
J’aurai laissé beaucoup d’énergie dans cette Cathedral Pass. J’en ressors très amoindri. Il ne doit pas être loin de midi, 21H en France, et je ressens un gros coup de fatigue. Je dois en être à 30km à peine, et quand je pense qu’il m’en reste 60 je commence à me dire que je n’arriverai pas avant minuit à ce rythme!
Mais j’entame la redescente vers la vallée de Tuolumne Meadows et retrouve des altitudes plus confortables (2600m). La neige est moins présente. Mais la fange, si…
Enfin je rallie la Tuolumne River… alimentée par toute cette neige dégoulinant des montagnes alentour.
Ouf. Le paysage est plus de saison. De grandes clairières se succèdent dans une forêt alpine. On y croise beaucoup d’écureuils, par centaines. Pas farouches, ils vous regardent en coin : ils doivent deviner mon sachet de fruits secs et je me demande même s’ils ne seraient pas assez entreprenants pour venir me le piquer !
Je croise aussi d’autres animaux, comme des cerfs et des biches, pas farouches non plus.
Je progresse encore lentement, pas tout à fait remis de ma galère dans la neige, le long de la rivière, passant sous le Lembert Dome,
puis je m’engage dans le Lyell Canyon, plein sud, direction la Donohue Pass, à 3400m d’altitude. Le sentier chemine doucement dans la forêt, je reprends doucement des forces mais il commence à faire chaud.
Au fond de la vallée, j’aperçois la passe. Blanche de neige.
Il est 14H. J’y serai avant la nuit, c’est sûr, même en me traînant à cette allure d’escargot. Mais un autre doute m’assaille soudain : quand la nuit sera tombée, il me restera environ 20km à faire. J’ai toujours le souvenir désagréable de Cathedral Pass à l’esprit : que faire si le sentier est couvert de neige à la nuit tombée ? Vu comme je me suis perdu en plein jour, j’imagine avec inquiétude ce qu’il pourrait advenir à chercher une improbable trace à la lumière de ma frontale, de la neige jusqu’aux genoux…
Je m’assieds au bord de la rivière pour réfléchir, la carte sur mes genoux. Que faire ? Tuolumne Meadows, quelques kilomètres en arrière, est le seul accès à la route. Après, il y a 40 à 50km de wilderness, nature 100% sauvage, sans voie d’accès.
Moment de faiblesse ?
Moment de sagesse ?
Je choisis de renoncer.
Cela fait deux fois que je fais demi-tour avant l’objectif en Sierra Nevada. Coup d’épée pour ma fierté, mais en même temps je me dis que ça ne rime pas à grand chose de viser des distances de 80 à 100km dans ces conditions : on progresse lentement car l’itinéraire n’est pas balisé, et on transporte du matériel de détresse (médical, balise, GPS, ravitaillement). Ce qui fait qu’inévitablement on court la nuit, et donc on ne profite pas du paysage : par exemple je n’ai pas pu admirer le lever de soleil sur Yosemite (les photos ont été prises la veille au soir). J’aurais aussi raté les merveilleux paysages de lacs de montagnes dans la dernière partie de mon itinéraire.
En remontant le long de la rivière vers la route de Tuolumne Meadows, j’ai réalisé que je devais réduire mes objectifs : mieux vaut viser 50 à 60km et en profiter, de jour, plutôt que s’échiner à courir dans un paysage de rêve en en ratant la moitié faute de lumière !
C’est décidé ! Je reviendrai, plus souvent, faire le John Muir Trail par petits bouts…

Au fait, John Muir c’est qui ? Un des premiers naturalistes, qui au siècle dernier a fortement contribué à la préservation de Yosemite et autres parcs naturels, un des inspirateurs du mouvement environnemental d’aujourd’hui…

Je rentre vers Los Angeles. Bruine, grisaille et pollution…
Mais ça c’est une autre histoire…
L’album photo sur runtheplanet

Nevado de Toluca

Cévennes Trail Club

Trackback from your site.

Never Hesitate - Never Regret

2 Responses to “John Muir Trail”

  • macfly

    Written on 9 avril 2012

    comme d’hab super…les moustiques voraces l’été j’ai connu ça aussi mais en Norvège….je vois aussi que même en été il faut être sur ses gardes..vivement les autres bout du John Muir Trail

    Répondre

Leave a Reply

  •  Image
  •  Image
  •  Image
  •  Image
  •  Image
  •  Image
  •  Image
  •  Image
  •  Image
  •  Image
  •  Image
  •  Image
@runtheplanetfr

Follow me on

2017
avril
28

Takamaka

27

Le Trou de Fer

2016
septembre
09

Cerro Manquehue

juillet
24

Kumano Kodō : Kohechi

mai
21

Huashan from the sky

11

Là où nichent les tortues

avril
21

La Montagne de la Table

15

Cap de Bonne Espérance

février
06

Vancouver - Lynn Valley

janvier
09

Kumano Kodō

2015
décembre
07

La Montaña

novembre
04

Grand Bénare

octobre
13

Beijing Redux

04

Tongli

01

Panama City

septembre
13

Lijiang River

août
08

Toluca Redux

juillet
23

Brasilia

15

Sur les traces d'Al Capone

juin
30

Kuala Lumpur - Bukit Tabur

25

Bayou

avril
23

Big Buddha Phuket

2014
décembre
05

Les pierres qui marchent

03

Cascades de Fautaua

août
14

O Corcovado

juillet
19

Les collines de Madagascar

02

Mitake

juin
11

Dobongsan

avril
21

Huashan : assis au bout du chemin

12

Calanques de Cassis (Cévennes Trail Club)

2013
décembre
11

Huashan : pèlerinage extrême

octobre
28

Grand Raid de la Réunion 2013

01

Fuji Reborn

septembre
04

UTMB 2013

août
23

La Muraille de Chine vue du ciel...

22

Diagonale des Fous : une nuit de jour

02

Sur les traces des premiers Camisards

juillet
26

Néant

02

Lavaredo Ultra Trail

juin
20

Mafate !

17

Dinosaur Ridge

mai
27

Maxi Race 2013 (en off)

22

Le Pont des Immortels

mars
29

Seoraksan

février
21

Marcahuasi

2012
décembre
15

Les moines-soldats d'Enryakuji

07

Moorea

novembre
21

Tahiti Nui

11

La Vallée de la Mort

octobre
28

Grand Raid de la Réunion 2012

septembre
26

Fujisan

03

UTMB 2012

août
20

Mineral King

juillet
04

Les montagnes de Corée

juin
15

Angkor Trail

mai
21

Festa Trail 2012

avril
28

La Grande Muraille de Jiankou

février
29

Sibérie Cévenole

01

Les sculpteurs de montagnes

janvier
26

Les Singes des Neiges

07

L'Arbre de Joshua

01

Bonne année...1959

2011
décembre
07

Voyage dans un billet de 20 yuan

octobre
05

Evolution

04

Une nuit dans la cabane de John Muir

septembre
22

Héliski dans la Cordillère

août
08

Rae Lakes Loop

07

Echo Col

juillet
17

Andorra Ultra Trail

06

Monte d'Oro

05

Petit bestiaire d'Aiacciu

juin
13

Bilad Sayt

13

As Sab, le village perdu

mai
31

Mont Whitney

30

Mathusalem

25

Ultra Draille Festa Trail

avril
21

Retour en Cévennes

mars
28

Snake Canyon

27

Jebel Shams

février
25

El Nevado de Toluca

24

Les papillons poussent dans les arbres

20

Les ronces du Peyremale

08

Au fil des montjoies

janvier
24

Les Rochers de Trenze

12

Renaissance au Yosemite

11

La Forêt des Géants

2010
décembre
18

La Cité Interdite

05
Featured Image Placeholder

Sortie blanche

novembre
30

Lantau Island

25

New Dubaï

20

Décrassage chinois

04

Les Yeux de la forêt

octobre
30

Washington, DC

17

Ultra Maratón de los Andes 2010

10
Featured Image Placeholder

J-7

septembre
20

Mammoth Lakes

19

Cathedral Lakes

12
Featured Image Placeholder

Lo Camin de Joany

01

São Paulo

août
24

Neige d'été

16

Manhattan

juillet
20

Tournesols

11
Featured Image Placeholder

Cévennes Trail Club

01

John Muir Trail

juin
14

Nevado de Toluca

mai
28

Désert d'Atacama

14

Autour de Mialet

06
Featured Image Placeholder

Un nouveau club est né !

02
Featured Image Placeholder

Trail de St Paul-la-Coste 2010

avril
27

Courir sur MARS

24

Pampa

13

J'ai couru sur le dos de la Vieille Morte

08

La Havane

02

Course à travers le temps

mars
31

Portes-Dakar 2010

27
Featured Image Placeholder

Zen

18

St Pierre Signal

08

Trail aux Étoiles 2010

février
21

Sauta Roc 2010

11

Séoul la blanche

08

Les Calanques de Marseille

01

Singapour : dans la forêt primaire

janvier
25

La plaine de Blateiras

21

Le Rocher de l'Aigle (2)

16

Le Rocher de l'Aigle (1)

12
Featured Image Placeholder

chaud-froid de volaille à la créole

02

Hong Kong Trail 50K

2009
décembre
31

Dubaï

17

Running in Tokyo

13

Hivernatrail 2009

novembre
17

A la recherche des dolmens perdus

16

De Bagard à Valz par le chemin des écoliers

octobre
29

Jungle Thaï

24

Phuket

18

Ultra Maratón de los Andes 2009

15

Santiago du Chili, J-2

septembre
27

Trail de la Baume 2009

10

Parenthèse chilienne

août
27

La Vallée Borgne (sous le soleil...)

25

La Vallée Borgne (sous la pluie...)

juillet
26

Fuji Mountain Race 2009

13
Featured Image Placeholder

Les sentiers de Lagos, Nigeria

juin
29

Olympus Marathon 2009

17

Bukhansan, Corée

12

4000 Marches

08

Houston, Texas

06
Featured Image Placeholder

AF 447

mai
31

Course de Pentecôte 2009

28

New York, 5 AM

26

Coquelicots

22

Trail du Pont du Gard

10

Running in Sierra Nevada

avril
21

Marrakech

06

Trail de la Sainte Victoire 2009

mars
23

Trail du Ventoux 2009

09

Sauta Roc 2009

02
Featured Image Placeholder

Le Trail aux Étoiles 2009

février
13

Sauve : La Mer de Rochers

08

Trail de la Galinette

2008
décembre
12

Hivernatrail 2008 : l’enfer

08

Buenos Aires

04

Foggy

octobre
18

Running in the rainforest

septembre
28

Le hameau des Gourdiflots

21

Trail de la Baume

17

Esqui en la Cordillera de los Andes

août
27

Mare a Mare (Corsica)

25

On the Trail Napoléon (Corsica)

juillet
25

Fuji Mountain Race

juin
21

back from the Great Wall

18
Featured Image Placeholder

a new blog !

mai
01

Tepoztlán

mars
05

Lion Rock

2005
janvier
29

Kyōto